Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mauvaises nouvelles du petit pays

La faucheuse fait des ravages ces temps-ci au Cap Vert, je suis triste d'apprendre le décès de Codé di Dona, roi de la funana et du finçom Herminia à la voix fragile nous a aussi quitté également le tout jeune Vadu, auteur, compositeur, interprète de...

Lire la suite

L'Offense chapitre 16

En fait les vaisseaux de Dom Carlos ces derniers temps n’avaient pu lui rapporter tout le profit qu’il en avait escompté. Certains avaient essuyés des tempêtes telles que toute la cargaison avait été perdue, sur d’autres il y avait eu des révoltes d’esclaves...

Lire la suite

L'Offense chapitre 15

Mais revenons aux protagonistes de cette Offense. Isabel pleurait toujours l’absence de ses deux premiers enfants. C’est là que Dom Ferdinand allait entrer de nouveau en scène pour crucifier par un plan diabolique ce vil scélérat qu’était l’être qui avait...

Lire la suite

L'Offense chapitre 14

Alors, de deux choses l’une : ou je me flingue pour mettre un terme à cette torture, ou je rassemble les petits bouts de minuscules début de savoir que j’ai pu glaner ici ou là, je malaxe le tout, je le met dans ma bouche, je mâche, j’avale, je le digère...

Lire la suite

L'Offense chapitre 13

Je commence à me dire, cher lecteur, que tu te demandes : mais qui est cette narratrice ? Qui est l’auteure de l’histoire ici contée ? Où veut-elle en venir en définitive ? Dis-toi une chose, lecteur, peut-être que l’auteure elle-même ne sait pas encore...

Lire la suite

L'Offense chapitre 12

Oui, lecteur, tu l’as compris en me lisant, ce Dom Carlos est un être cruel. Si cruel que cela ne peut qu’être une forme de drogue pour lui. Oui, c’est ça, il se drogue à la cruauté, à la violence qu’il inflige à ceux qu’il pense plus faible que lui,...

Lire la suite

L'Offense chapitre 11

Voilà le dernier souvenir tangible que Linda garda de la soirée. Au réveil, elle se trouvait seule sur la couche défaite qui portait les signes incontestables qu’elle s’était donnée. Elle avait désormais un amant. Sa peau lui était plus douce au touché,...

Lire la suite

L'Offense chapitre 10

C’est ici que nous allons suspendre le temps, cher lecteur, pour nous attarder sur les messages évoqués plus haut ainsi que sur la nécessité des billets codés à travers les âges et pourquoi cette idée de trouver un moyen de communiquer en secret est venu...

Lire la suite

1 2 > >>