Little girl blue

Publié le par SLAM POESIE DE FAUSTINE

 

Comment vas-tu petite fille bleue ?

Toi que l'on rejette,

Toi que l'on traite en paria,

Toi que l'on menace d'internement

parce que ru oses crier ta douleur

Dis, comment vas-tu petite fille bleue ?

 

Comment vas-tu petite fille bleue ?

Toi qui n'as pas la tranquillité

Toi qui n'es que souffrance

Toi qui ne connais pas la joie

Toi que l'on traite de menteuse

parce que tu pleures le manque

du petit être qui est parti

Dis, comment vas-tu petite fille bleue ?

 

Comment vas-tu petite fille bleue ?

Toi que l'on a voulu immoler par le feu

Toi que l'on veut bâillonner

Toi qu'on accuse

Toi que l'on montre du doigt

Toi que l'on dit folle

Toi qui n'a pas de père pour te défendre

Dis, comment vas-tu petite fille bleue ?

 

Comment vas-tu petite fille bleue ?

Toi à qui l'on a dit

que tu étais bien installée

dans cet appartement grouillant de cafards

avec les W.C sur le palier,

Toi à qui l'on a demandé

« qui voudra de toi  ?»

parce que tu voulais déménager

Dis, comment vas-tu petite fille bleue ?

 

Comment vas-tu petite fille bleue ?

Toi qui es pleine de larmes

Toi qui as le coeur rempli de pleurs

Toi qui as peur

Toi dont les bleus ne se voient pas

Toi qui restes prostrée des jours durant

Toi qui ne peux raconter le mal que l'on te fait

Parce que l'on ne te croirait pas,

Parce que l'on ne veut pas le savoir,

parce que cela agace,

Parce que l'on te dit que cela agresse,

que tu n'as pas le droit de faire ça,

que c'est monstrueux

Dis-moi, comment vas-tu petite fille bleue ?

 

Comment vas-tu petite fille bleue ?

Toi mon âme soeur

Toi qui n'a pas de soeur

Toi mon alter égo

Toi qui as traversé des déserts d'abandon

Toi de qui l'on pourrait extraire le chagrin

comme on extrait un minerai

Toi qui as croisé la mort

Dis-moi, comment tu vas chère petite fille ?

 

 

 

Faustine

Commenter cet article

Librellule à tête de chat 09/01/2010 10:00


Un texte touchant qui a du coeur


SLAM POESIE DE FAUSTINE 09/01/2010 12:32


Merci
Librellule à tête de chat, j'aime ce pseudonyme poétique

Faustine


BARSALL 17/08/2008 22:03

Wonderful Cousine, vraiment tes poèmes sont très engagés...Luta ta continua