Je ne suis pas une femme de couleur

Publié le par SLAM POESIE DE FAUSTINE

 

Non, je ne suis pas une femme de couleur

On m'enlève de ma valeur

Et je ressens de la douleur

A m'entendre appeler femme de couleur


Pour échapper au désespoir,

Pour me nommer, je veux que l'on dise noire.

Bien que je n'en retire aucune gloire,

Il me reste ce seul espoir

Je veux que l'on me dise noire.


Il est à la fin démentiel

D'inventer toute cette kyrielle

De mots artificiels, superficiels

Pour oublier l'essentiel,

Je ne suis pas couleur arc-en-ciel.


Pour moi, ils sont cruels

Ces termes consensuels

Ce karcher textuel.

Que cesse leur verbiage, il devient cruel.


Je suis une femme noire

Et j'aime à croire

Que ce n'est pas un laminoir.

Il est illusoire de refuser de le voir.

Je suis une femme noire.

 

 

Faustine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article