Au départ de tes rives

Publié le par SLAM POESIE DE FAUSTINE

Au départ de tes rives

Je m’imaginais

Les carnets de voyage que je composerais

Je voyais

Les nuances du sable que je dépeindrais

Je sentais

Les parfums de l’océan dont je parlerais

J’apercevais

Les cités que je visiterais

Pour ensuite y revenir en songe

Au départ de tes rives

Je devinais

Tous les replis de chaque place entrevue

Que je désignerais du doigt

Je rêvais

Tout un monde

Je touchais

Des milliers de visages que je décrirais

J’écoutais

Le rire de Ribeira Grande

Au temps de ses grandes eaux

Je lisais

Les ports mythiques que je visiterais

Pour ensuite y revenir en songe

Au départ de tes rives

Je reconnaissais

Ispahan au détour d’une phrase

Je dessinais

Les marbres du Taj Mahal

Je distinguais

Les sillons ciselés de Rocha Scribida livrant ses secrets enfouis

Je humais

Les effluves échappés d’un alambic niché dans la montagne

Au départ de tes rives

J’avais

En mémoire le goût d’une cachupa rica

Rissolée et gourmande

Je me gorgeais

De la saveur du couscous et du thé

Pris dans la plus simple des cuisines

Dont la beauté du dénuement est à nulle autre pareil

Je m’imprégnais

Des sérénades chantées à la mer par nos voix grisées

Pour ensuite les livrer en songe

 

 

Faustine - 2009

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valerie 12/01/2010 21:01


j'avais lu cela sur le web

Cap-Vert (république)


Le Cap-Vert (en portugais: Cabo Verde) est un petit pays insulaire de 4033 km² (soit .... Dans la colonie du Cap-Vert, le créole devint un symbole
de la ...
www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/cap-vert.htm - En cache -

Pages similaires

Et j'ai lu qu'il ne fallait pas confondre les îles du Cap vert avec la presqu'île du Cap Vert
Avec vos textes et ce qu'ils racontent, je vais m'y retrouver!
valérie



valerie 12/01/2010 20:47


Il est très beau celui-ci!

(Vous êtes originaire des îles du Cap Vert et non du Cap vert?)


andrée wizem 06/06/2009 06:56

quel texte!!!le massage des vagues comme un baume... les souvenirs rapportés à chaque passage de la vague...continue à ciseler ton écriture...