Chimère

Publié le par SLAM POESIE DE FAUSTINE

Longtemps j’ai eu la vision

d’un hameau niché au fond d’un vallon perdu.

Ce songe était ma cheville ouvrière,

il était toute mon ossature

j’avais besoin de cette hallucination pour avancer,

ce mirage étant plus réel que ma réalité.

J’avais l’intuition qu’un jour viendrait où je trouverais

Ce hameau au fond d’un vallon perdu.

Cette idée ne m’a plus quittée.

 

Faustine

Commenter cet article

valerie 30/09/2010 21:36



Ne renonce pas à tes chimères, c'est une belle chimère ça, un hameau dans un vallon. je vais essayer de trouver ça dans le limousin d'ici quelques temps et qui sait? tu pourras y habiter avec
moi. D'abord en HLM, le temps que je me retrouve et que je cherche un peu. Mais, je te jure,  il  y a la campagne à 5 minutes ici, alors, des vallons, s'il y en a! Et des hameaux. C'est
tout racheté par les Anglais par ici mais les deux-tiers repartent.


Et sans avoir son hameau, on fait de belles ballades à 5 minutes. Forêts ,arbres, vaches,  champignons, champs, tout à 5 minutes.   Tu viens d'abord en vacances voir si ça te plait.
Bibi est bien venu et nous ne nous connaissions pas.


Je te réserve mes prochaines vacances.


je t'embrasse.



SLAM POESIE DE FAUSTINE 01/10/2010 10:07



voyager m'est une épreuve que je ne sais maîtriser. J'ai été une fois, il y a longtemps, en Bourgogne. Le peu de temps que j'y suis restée, m'a permis d'entrevoir que c'est un bel endroit. Pour
les prochaines vacances, j'ai promis à mon plus jeune fils de tapisser sa chambre en bleu. Prends soin de toi, Valérie.


Faustine



andrée wizem 25/09/2010 14:37



un poème comme un post it


comme "prière ne pas oublier"


quoi encore sur ta route des chimères?