Une voix s'en est allée

Publié le par SLAM POESIE DE FAUSTINE

Quel choc en apprenant au journal de 20h la mort de Césaria Evora

notre Cize n'est plus, encore une fois, nous nous retrouvons orphelins,

privés d'une branche de nos racines

reposez en paix Madame

 

Faustine

Commenter cet article